Non classé

Une chrétienne iranienne convertie condamnée à deux ans de prison

Commentaires (7)
  1. Avatar Appoline dit :

    A votre instar, oeuvrant dès l’aube, vous êtes la première news letter que je reçois chaque matin…
    Et chaque matin, je suis confondue par tant d’acharnement contre les chrétiens !
    Souvent, je me tais et prie longuement…
    Certes…
    Ne pouvant agir au niveau mondial, je me dis que votre site n’a pas pour vocation que d’être un simple répertoire, que nous sommes nombreux à vous lire, qu’il serait plus que temps, DÉJÀ, d’agir et réagir au niveau français !

    Pourquoi tant d’inertie ?

    UNISSONS-NOUS !

    AGISSONS !

    AVONS-NOUS LA VOCATION DE “L’ABATTOIR” ?

    Je suis “effarée” que pas un seul politique ne nous défende (tocards, politicards, technocrates, etc.), ne parlons pas du pantin Boutin qui a pris les Cathos comme fond de commerce et axe de communication…
    (D’ailleurs et heureusement, elle en use fort mal !)

    Nous sommes lâchès et bien lâchés, soit.

    Mais nous sommes encore en nombre.

    Qui dit quoi ?
    Qui fait quoi ?

  2. Iran, islamistes, colons sionistes, extrémistes hindous, communistes, libéraux ou libertaires à la Fourrest ou à la Castelluci, … tous n’ont qu’une haine : le Christ et Sa Sainte Eglise. Un but commun déclaré et conscient, même s’ils se détestent entre eux : l’anihilation du Christianisme ; et un but inconscient : faire advenir le règne de l’Antéchrist.
    Dieu sera Seul Vainqueur de ce combat à mort : espérons, prions et restons vigilants, dans la Charité chrétienne et le Zèle de l’Evangile d’Amour et de Conversion.

  3. Si vous lisez “le prix à payer” de Joseph Fadelle il ne faut plus s’ etonner Ces gens sont comme les nazis , les kmers etc…

  4. Avatar Michèle dit :

    Oui, il n’y a rien d’étonnant dans tout cela, mais ce qui est relativement nouveau, c’est que le Malin abat ses cartes et agit presque à visage découvert. “C’est bon signe” dit un jeune moine bénédictin qui a sûrement raison, mais pour autant, comment pourrions-nous être des témoins sereins du martyre de nos frères? Il se peut d’ailleurs que notre tour vienne, ne nous faisons pas d’illusions.
    Il me semble que nous devons faire le peu qui est en notre pouvoir, alerter encore et toujours, et interpeller les politiques et tous les responsables en général. La plupart s’en foutent? C’est probable, mais si un seul est touché, nous n’aurons pas perdu notre temps. Et puis il y a la prière, comme le dit Appoline, peut-être aussi la pénitence, cette chose ringarde, plus trop à la mode, et pourtant réclamée avec insistance par la Sainte Vierge.

  5. Avatar Jean-Walid Petibois dit :

    Il n’y a qu’à voir l’acharnement de nos ennemis pour se dire qu’ils ne sont pas si rassurés que celà.
    J’ai fait mes comptes depuis plusieurs années : les églises ETAIENT vides mais se remplissent de nouveaux petit à petit.

    On a voulu faire croire aux gens que les coutumes cultures racines et religions des autres étaient tellement “mieux” mais à force de vendre ce qui appartien,t à chacun (nos origines, nos racines, notre culture) de plus en plus de gens se rendent compte qu’il y a finalement des choses qui ne sont PLUS négotiables.

    “En ce qui concerne cette guerre, je ne vous dirai pas que c’est la fin, ce n’est même pas le début de la fin mais je vous dirai que c’est la fin du début” (Winston Churchill aux communes en septembre 1940)

  6. Avatar Medhat Beslama dit :

    Pour comprendre l’acharnement et la violence de l’islam contre les non musulmans, il faut se documenter, surtout il faut lire et relire “L’islam – sacrée violence” (Textes fondateurs) de Malek Sibali

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services