Non classé

Une église catholique cible des terroristes du Boko Haram au Nigéria

Commentaires (2)
  1. Avatar Michèle dit :

    L’archevêque pose les vraies questions : au delà de la haine anti chrétienne, toujours mobilisable chez les islamistes, quels sont les enjeux, et quelles sont les forces qui agissent en amont? Une secte peut-elle agir avec autant d'”efficacité” sans un soutien financier et logistique puissants? Évidemment non.

  2. Avatar jofel dit :

    “il « est nécessaire d’aller au-delà de l’aspect religieux de cette crise”.
    Comme il y a du “politiquement correct”, il y a aussi du “religieusement correct”, car n’est-ce pas le même esprit qui s’exprime d’une manière ou d’une autre, sur toute la surface de la terre, contre ceux qui témoignent de leur foi en Jésus-Christ, fils de Dieu ?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services