Non classé

Une religieuse catholique tuée dans l’État du Jharkland en Inde

Commentaires (2)
  1. Michèle dit :

    Selon l’Agence Zenit, la religieuse se savait en sursis depuis qu’elle dénonçait la mafia minière du Jarkhand,(en particulier la compagnie minière PANEM Coal Company Limited). Elle avait vigoureusement défendu les aborigènes dont elle partageait la vie, dépossédés de leurs terres, déplacés par la force, victimes d’une “exploitation inhumaine” par la mafia minière qui grouille dans cette contrée riche en bauxite, fer et charbon. Personne ne semble douter de l’implication de celle-ci dans l’assassinat de la religieuse; elle-même savait, tout comme Shabbaz Bhatti dans un autre contexte, que son engagement risquait de lui coûter la vie

  2. Melmiesse dit :

    une soeur bien courageuse,qui a réussi à faire peur à la mafia; gouvernement impuissant

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services