Non classé

“Virgin Stores” : justice immanente ?

4 janvier à 09:49
Commentaires (13)
  1. Avatar Valerio dit :

    Il n’y a pas matière à se réjouir : pensons à tous les employés qui risquent de se retrouver au chômage, prions plutôt que cette situation soit transformée en bien par Dieu .

    1. Avatar Jean-M dit :

      Bravo, ami. La haine n’amène que la haine si nous ne pensons pas à Dieu et aux hommes suivant la volonté de Dieu.

  2. Avatar Albatros dit :

    Dieu me parait bien impuissant pour ces minables petites questions de Virgin ou autres industries défaillantes. Qu’il arrête d’abord les guerres de l’islam qui empoisonnent TOUTE la planète. Qu’est ce qui est grave, Virgin qui licencie 1000 personnes (il y en a déja plus de 2M) ou le fait qu’il a créé l’islam ??
    Soyons réalistes, chassons ce fleau et prenons notre destin en mains !!! Tous les chrétiens devraient se rapprocher des CVR (Comités de Vigilance de la République) et l’état pourra mieux aider nos frères de Virgin dans la peine !

  3. Avatar Goupille dit :

    Virgin et la FNAC ont tué les libraires et les disquaires.
    Internet et le téléchargement tuent Virgin.
    Internet tue les sociétés en atomisant chacun devant sa machine, occupé à des relations virtuelles, au détriment des échanges réels entre personnes réelles.
    Reste la FNAC, dont on me disait dans les années 80 “qu’acheter à la FNAC, c’était acheter pour BenLaden”… A l’époque, je me demandais qui était ce type doté d’un nom de machine à laver. A l’époque l’islam avançait masqué, avec la bénédiction des dirigeants politiques, des chefs d’entreprise et du dialogue inter-religieux. A l’époque, ceux qui alertaient se faisaient insulter.
    Et, si les habitudes d’achat ne changent pas, demain il n’yaura plus de FNAC, plus de CD mais de la musique détériorée pour passage sur MP3, et peut-être plus de livres mais des tablettes de lecture.
    Donc plus d’intellectuels, parce qu’on ne peut pas travailler sur une image écran.
    Et que tout disparaît instantanément si le Web a une défaillance…

    La sorcellerie et la magie noire reposent sur l’absurdité dans la dépense d’énergie. Nos sociétés dites “avancées” ne vivent que de gaspillage d’énergie : ce sont de formidables capteurs de forces malfaisantes. La publicité de Virgin n’est qu’un infime diverticule dans cette masse satanique.

    Alors soyons vertueux, prions, pour essayer de remettre des forces positives dans ce système qui descend au chaos…
    “Les hommes combattent, Dieu donne la victoire.” Jeanne d’Arc

  4. Si Virgin doit déposer son bilan c’est pour une raison économique suite à l’évolution de la distribution et donc n’y voyez aucune raison de châtiment de Dieu.Ne dénaturez pas Dieu car vous obtiendrez l’effet contraire et vous éloignerez les gens de Dieu.

    1. Avatar Papol dit :

      +1 pour heijmans henri
      comme cité d’ailleurs plus haut, “L’entreprise en crise depuis 2008 a une dette de 22 millions d’euros.”, cette déroute ne date pas d’aujourd’hui, donc, il ne faut pas voir Dieu partout dans tout ce qui arrive aux hommes.
      Jésus n’a-t il pas dit lui-même “Rendez à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu” ?
      Ce qui arrive aux hommes pour la plupart du temps, n’est QUE la conséquence de ses propres actes, Ne voyons donc pas un jugement de Dieu dans toutes les conséquences néfastes produites par de mauvais choix humains. D’autre part, même si nous sommes bien assez grands pour nous infliger nos propres “jugements” par nous mêmes, Dieu n’aurait pas besoin de nous, ni de notre assentiment pour régler ses comptes si il devait le faire.
      – Comme le dit Albatros, si, Dieu avait voulu “régler ses comptes” avec Virgin, ferait-il payer à tous les employés de Virgin en les mettant au chômage, le prix du choix publicitaire, certes de très mauvais gout, voire carrément ignoble et anathème, de leur Direction ? Certainement pas.
      – Pour finir, mon cher Daniel, bien que j’apprécie beaucoup votre travail, je suis néanmoins choqué de cette tournure de phrase, je cite :
      “Michel Janva de l’excellent Salon Beige, me répond avec humour ce matin dans un poste titré « On ne se moque pas de Dieu »…”
      A-t-on le droit de se réjouir d’un quelconque jugement de Dieu (si toutefois il y a jugement … je ne vais pas remettre le couvert…) à l’encontre de quelqu’un qui aurait, bien entendu, “mérité” ce jugement ? Certes non !
      Comme le dit Timothée sans son premier livre (1 Timothée 2/4) ” Dieu notre Sauveur, Lui qui désire que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité” je me réjouirai plutôt de vous voir vous repentir de vos péchés ou erreurs (~~) plutôt que du jugement qui viendra les sanctionner ! Dieu préfère user “de patience envers vous , ne voulant pas qu’aucun périsse , mais voulant que tous arrivent à la repentance . ” (2 Pierre 3:9)
      Plutôt que de rire de soi-disant jugements divins, réjouissons-nous de voir la grâce que Dieu accorde aux hommes, et restons d’un coeur ferme attachés au Seigneur. (lire Actes 11:23)

      1. @papol

        Vous aurez remarqué que j’avais accompagné la formule « justice immanente » d’un point d’interrogation…

  5. Avatar Melmiesse dit :

    Dieu n’a pas besoin de Virgin mais Virgin avait besoin de Dieu, il me semble me rappeler que l’ancien gouvernement voulait que les magasins s’ouvrent le dimanche surtout celui des Champs Elysées : Dieu a son jour sacrifié contre de l’argent. Lorsque Virgin et la FNAC se sont installés ils ont ruiné les disquaires et les petites librairies sans état d’âme ;dommage pour leurs employés

  6. Avatar Michèle dit :

    Je ne crois pas qu’il s’agisse de justice divine : nous serions là dans la pensée magique, non? D’autre part, s’il s’agissait de justice divine, il y aurait peut-être d’autres priorités que Virgin…

    1. Avatar Albatros dit :

      Bien dit Michèle, avec logique et lucidité

  7. Avatar Papol dit :

    Oui, j’avais remarqué, et je n’ai donc pas fait de réflexion en rapport avec le titre 🙂
    C’est le terme “humour” mis en corrélation avec le titre du post “On ne se moque pas de Dieu” sous-impliquant le jugement y correspondant.
    Merci toutefois d’avoir fait cette remarque car, je ne pense pas que vous soyez de ceux qui ressentent du plaisir (très malsain à mon goût et au vôtre aussi certainement) à voir le “feu du ciel” s’abattre sur les prétendants du “péché public”.
    Que Dieu vous bénisse dans ce ministère qu’Il vous a confié.
    Très sincèrement.
    P. H.
    http://www.facebook.com/Eglise.Vivante.Evangelique

  8. Avatar Melmiesse dit :

    Virgin avait besoin de prières , besoin de Dieu pour assainir ses finances et faire du commerce équitable, ses propriétaires se sont sentis fort sans Dieu et reçoivent le silence de Dieu ; Virgin Megastore est sorti de Grande Bretagne en 2008 et selon la CFDT, Virgin n’a pas fait ce qu’il fallait à un moment donné en terme de stratégie économique (en 2008): c’est là la punition de Virgin; Dieu n’est pas un père fouettard mais un guide

  9. Laissez Dieu en dehors de cela. Au lieu de convertir vous allez faire fuir.

    En économie en commerce il y a des évolutions et des changements très rapides.

    Il y a 30 ans il était reconnu que la vie moyenne d’un commerce était 25 ans. J’ignore ce qu’il est aujourd’hui.

    Exemple Si vous avez un restaurant florissant sur une nationale et qu’un jour on détourne le trafic par la construction d’une autoroute. Même si vous avez mis Jésus premier dans votre vie, votre commerce va sombrer.
    C’est le cas pour Colonel Sanders qui en suite a fondé Kentucky Fried Chicken.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services