Non classé

Belgique : « Je crois que je vais aller buter un Curé »

Commentaires (23)
  1. gaudet dit :

    Je désire de tout cœur que ce navet absolument insoutenable ne soit jamais présenté en France, et si cela devait hélas se produire, j’invite dés à présent l’AGRIF et l’institut CIVITAS ne provoquer des manifestations monstres, quitte à créer une situation de désordre indescriptible, dans le but de provoquer volontairement un traumatisme, et rendre la projection de cette horreur très difficile.

    La vérité aveuglante qui s’offre à nos yeux, est que la création d’une telle ignominie cinématographie , aurait été fort peu aisée dans le cadre de l’heureuse société chrétienne que nos grands pères ont eu le bonheur de connaitre et de savourer. Produire un film aussi grossier , dégoûtant et odieux, n’est réellement possible que dans la mesure ou il s’affirme comme l’expression d’un climat mental social , fortement anticatholique. L’argument selon lequel , l’auteur de ce torchon a voulu simplement condamner la pédophilie ne tient pas , car ce fléau concerne non pas seulement l’Eglise catholique mais hélas la société humaine dans son entier . Pendant que l’on s’intéresse uniquement au comportement effectivement délictueux de certains prêtres
    , il est probable que des musulmans ou des juifs adoptent des conduites aussi répréhensibles, sans que cela soit évoqué publiquement , pour cause de danger racial. Au contraire, en notre monde occidental, tous les prétextes , dont bien sur la pédophilie, sont recevables quand il s’agit d’affliger la catholicité , avec l’espoir évident de la voir être détruite et disparaître.

    Je me charge de prévenir d’avance l’AGRIF, pour le cas ou cette “oeuvre ” ignoble pourrait être présentée en France , dans le but de préparer à l’avance une réaction judiciaire ! De toute façon sachons que de son côté , l’institut civitas réagira probablement fort vigoureuse !

    1. soleily dit :

      Honorons l’attitude du père Beukelaer qui est à la fois très ferme et mesurée. « créer une situation de désordre indescriptible, dans le but de provoquer volontairement un traumatisme, et rendre la projection de cette horreur très difficile. » ne me semble pas judicieux. A mes yeux, c’est prendre le bâton pour se faire battre, c’est créer beaucoup de publicité inutile sur ce sujet. Par contre, faire amende honorable sur ces actes sordides qui ont porté atteinte à la transcendance et, dans le même temps condamner fermement l’appel au meurtre, me semble plus fort et plus juste. Je regrette seulement, qu’apparemment la lettre du père reste cantonnée à son blog. C’est aux médias qu’il faut s’en prendre. Pourquoi taisent-ils toutes les agressions que nous subissons, et pourquoi nous gavent-ils d’accusations, de ricanements et d’insultes ?
      Il faut les inonder de courrier et peut-être manifester calmement mais en masse devant leurs portes… Ce serait bien plus efficace que ‘essayer de réagir au coup par coup… en laissant passer beaucoup trop de choses…

    2. chamois dit :

      Merci de votre information, car le titre du film est déjà volontairement une attaque odieuse qui prête à confusion pour humilier la hiérarchie de la chrétienté quand c’est l’humanité entière qui est pécheresse depuis le péché originel! Le démon sait bien attiser le feu du mal.

    3. poulain salvat dit :

      si ce “navet” est ignoble ,vous pouvez être certain qu’il va passer partout en France!!!soyons sur nos gardes—

  2. Dranem dit :

    Ce Prêtre écrit : … “La pédophilie n’a touché qu’une minorité du clergé catholique”

    Il se trompe : la pédophilie n’a touché qu’une ARCHIminorité du clergé catholique.

    C’est dire la satanique, la diabolique exploitation que le monde et l’ensemble de ses médias ont perpétré à partir de ce fait ARCHIminoritaire, dans le but haineux de salir, si possible, tout le clergé et, à travers celui-ci, toute l’Eglise du Christ.

    Mais le pied de Marie écrase la tête du Serpent.
    Et l’Eglise s’en relève plus forte, plus sainte que jamais, elle à qui appartiennent les promesses de l’Eternité.

    1. Papy dit :

      Le malin a su s’infiltrer dans tous les cercles du pouvoir, et le viol d’enfants est son repas de luxe, entretenu par des élites qui se tiennent par la barbichette.

  3. saintmard dit :

    Belge ,je peux comprendre la réaction de l’abbé de beuckelaere:::c’est typiquement belge:::tout le monde il est beau tout le monde il est gentil…Mais par contre ,la Belgique est de ce fait aussi la base de repli de tous les facétieux ,factieux et apprentis-terroristes:::il n’est plus possible dans ce pays d’appeler un chat un chat !!!A force de jouer à ce jeu ,la Belgique ne sera bientôt plus qu’une annexe des pays où la charia est la SEULE REGLE….. Tant pis pour les autres pays d’Europe qui laisse faire ….

  4. ankou dit :

    @ gaudet : il n’y a pas que dans les milieu religieux qu’il y a eu de tels exactions, dans le laïque aussi, j’en ai été témoin (simplement témoin, pas victime) pour une colonie de vacances municipale et un animateur jeunesse de cette même municipalité !
    Les parents qui savaient que leurs enfants allaient avoir cet animateur leurs disaient :
    ne soit JAMAIS seul avec lui !!
    Cela c’est passé il y a quelques dizaines d’années, mais cela c’est passé.

  5. Papé dit :

    Certains, depuis très longtemps, ont programmé la destruction de l’église, et pour
    ceux là ,tous les moyens sont bons !
    Ne leur laissons jamais la possibilité de nous attaquer sur des affaires de moeurs
    en restant fidèle au Christ et à sa Sainte Mère !
    Il nous faut prier pour nos prêtres et pour tous les responsables de notre église ainsi
    que pour nous mêmes afin que nous restions solides et irréprochables !

  6. gaudet dit :

    @ Soleily
    @ ankou
    @dranem

    Je me moque énormément de savoir si des actes pédophiles sont commis en centres aérés ou autres colonies de vacances! le seul sujet retenant mon attention, et suscitant mon inquiétude , pour ne pas dire plus, c’est la préservation de la Sainte Eglise de Rome , en sa qualité d’institution divine fondée par notre Seigneur Jésus Christ ! Ainsi donc que des moniteurs détraqués finissent sur les bancs des tribunaux pour se faire condamner, ne suscite en moi aucune réaction émotionnelle, ……je m’en fiche éperdument!

    Dranem a parfaitement raison de souligner que la pédophilie en Eglise concerne, comme il le dit très bien, une archiminorité de curés déviants, pendant que l’énorme majorité d’entre eux de part le monde , assurent un ministère difficile , tout en conservant une conduite morale parfaitement digne. Aucun argumentaire fallacieux ne peut effacer la réalité aveuglante, selon laquelle nous sommes confrontés , à non pas des adversaires loyaux, mais au contraires à une caste de journalistes, politiciens gauchistes pervers! voire même de réalisateurs de cinéma, qui rassemblent toutes les ressources médiatiques et idéologiques, dans le seul but de détruire l’édifice sacré que constitue la Sainte Eglise catholique , à laquelle nous appartenons de manière charnelle et spirituelle de par notre baptême!

    Comprenant donc à quel point , nos adversaires gauchistes et franc maçons , sont résolus à démolir les fondements mêmes de cette institution sacrée, nous prenons conscience également que toute démarche empreinte de modération , d’appel à la charité, d’esprit de “dialogue” dans un contexte psychologique fraternel et calme, se voit frappée par la plus entière des nullités !

    Invoquer notre devoir spirituel d’humilité et de modération revient à suggérer que par exemple, les rabbins juifs de la seconde guerre mondiale, auraient bien fait de se mettre en relation avec Hitler et Himmler dans le but d’établir une relation fraternelle, et donc éviter la “bavure ” déplorable que fut la Shoah. Comme si la mort atroce des millions de juifs , était attribuable à un simple et triste malentendu entre les autorités du Reich, et les responsables spirituels de la communauté juive. Non ! le génocide juif est du uniquement au projet de haine épouvantable d’idéologues dangereux, comme la guerre atroce actuelle contre notre chère Eglise, est l’expression de la volonté criminelle , non pas du peuple tout entier lui même, mais bien plutôt , comme je l’ai dit , d’une élite intellectuelle et politique luciférienne, et donc vendue à Satan !

    Les appels multiples à la modération et à l’humilité ne feront que nous affaiblir et nous fragiliser dans cette épouvantable situation dramatique. Saisissons donc bien que l’affrontement médiatique , social et politique dans lequel nous catholiques , sommes plongés malgré nous, ne peut être considéré comme une aimable promenade de santé!
    et que dans cette affaire fort dangereuse, les faibles et les timorés seront inévitablement balayés impitoyablement , en dépit de leurs vains appels à une quelconque entente cordiale , forcément illusoire ! plus nous serons humbles , charitables et discrets, et plus les attaques les plus cruelles s’abattront sur nous .

    D’aucun sur ce blog pourraient avancer l’argument selon lequel les agressions multiples que nos ennemis nous infligent , constituent une épreuve salutaire conçue spécialement par la providence , en vue de notre progrès spirituel . C’est donc dans la souffrance calmement vécue et subie , en pleine conformité avec l’évangile, que nous serions amenés à témoigner , dans un esprit de sacrifice poussé jusqu’à l’ultime limite. Je reconnais que face à cette option spirituelle, ma démarche mentale est sensiblement différente , dans la mesure ou je considère Eglise comme une institution sainte et sacrée , que nous devons défendre de toutes nos forces, voire même si nécessaire , enfreindre carrément la légalité dans certaines circonstances, car l’intérêt de cette institution éternelle , voulue par notre Seigneur, dépasse largement la contingence temporelle des législations d’inspiration bassement humaine.

    En ce sens il n’est pas exagéré d’affirmer que , à chaque fois qu’un prêtre est agressé, une église profanée odieusement, qu’un film ou que d’autres œuvres artistiques ou littéraires anticatholiques affreuses sont produites, c’est l’ensemble de l’institution sacrée et de ses membres qui sont sauvagement atteints, et qui doivent en retour inspirer la crainte nécessaire , en guise de mesure de protection.

    A cet égard, je pourrais citer l’exemple de l’institut civitas ainsi que d’autres instances catholiques traditionnelles, dont l’attitude ferme et résolue au milieu même de la rue , fut évidemment vilipendée par les médias honteusement vendus au pouvoir.

    Cependant les tonnes de boue , que les journalistes ont déversée sur les membres de l’institut CIVITAS, ne peuvent éliminer le fait réel que les pouvoirs publiques et les politiciens, bien qu’ils s’en défendent , ont appris à désormais sincèrement redouter l’action concrète et vigoureuse de ces courageux militants, dont la détermination ne sera jamais déstabilisée par aucune manœuvre policière et politique, aussi vulgaire violente et grossière soit elle

  7. Philippe Fernandez dit :

    Pourquoi, ne pas faire un film sur la pédophilie des imams ? pédophilie tolérée et encouragée comme le dis et comme l’a pratiquée le prophète mahomet sur des petites filles impubères ?
    Ce serait un bon film; où les spectateurs pourraient aussi débattre. Non ?
    Faire en part au producteur de ce film, demandez-le lui sur son blog de poursuivre son oeuvre…Et s’il refuse, alors dites-lui : “Ne fais pas aux autres ce que tu ne veut pas que l’on te fasse.” Parole Biblique.
    Ensuite, peut-être, ce monsieur comprendra, que le péché n’est pas le seul apanage des prêtres pédophiles, mais l’apanage de tous les hommes. Dites-le lui à) ce monsieur, d’autant plus que Dieu dit : “Ma parole ne restera pas sans effet, elle est comme une épée à deux tranchants”. Alors mes Amis en Jésus qui me lisez.., à vos plumes.. Bonne journée à tous et que Dieu vous bénisse. Amen.

  8. Papy dit :

    Quelle saleté!
    Tout ce qui peut desservir le Christianisme est bon à prendre.
    D’ailleurs, n’avez-vous pas remarqué cette faculté à évoquer la pédophilie chez les prêtres et jamais chez les hommes d’Etat?
    C’est une honte, tout simplement. J’ai arrêté de croire en la République depuis que j’ai pris conscience de ça, et désormais je ne place ma foi, mes croyances, qu’en Jésus et envers mon prochain.
    Mais nos élites, je n’y crois plus. elles sont trop perverties, manipulatrices et menteuses. D’autant qu’il n’y a pas pire que la pédophilie pour salir quelqu’un.

    A tous, si vous n’êtes pas très au fait avec tout ça, renseignez-vous sur les positions de Libé dans les années 70, et surtout, renseignez-vous sur la scandaleuse histoire des dvd de Zandvoort. ÉDIFIANT!

  9. Papy dit :

    Regardez aussi l’affaire Rodolex en Hollande. Une horreur. Si jamais vous avez déjà conscience de ce qui est entrain de se tramer, ne vous renseignez pas, c’est insoutenable. C’est au cas où vous auriez des doutes ou encore une quelconque confiance en nos dirigeants européens.

  10. Boanergues dit :

    Pour vous faire connaître l’abbé de Beuckelaer, permettez-moi de rappeler cette action qu’il a menée avec l’appui de ce qui était autrefois un quotidien catholique à savoir la Libre Belgique du 14 août 2012, veille de la fête de l’Assomption.

    Il a fait fermer toutes les églises du centre ville de Liège le 15 août pour obliger les fidèles à assister à une messe kermesse en Outremeuse (haut lieu de folklore liégeois où l’alcool coule à flot ce jour-là !).

    La messe était “célébrée” en wallon (dialecte liégeois que peu de personnes comprennent, mais cela n’a pas d’importance car la mode est au folklore !)

    Et, pour finaliser “l’hommage” rendu à la Sainte Vierge en ce grand jour de fête, à 18h eut lieu dans une église d’Outremeuse la bénédiction des familles, des amoureux (avec ou sans contraceptifs et/ou préservatifs ?) et… des couples homosexuels !

    Devant un tel laxisme, le mot est faible, ce n’est pas à ce prêtre que je confierai mon âme !

  11. St Michel dit :

    La réaction la plus pertinente n’est pas de manifester comme le dit gaudet, car cela se retournerait contre nous dans la mesure où les faits sont avérés.
    Il convient en revanche de communiquer :
    – cela ne touche qu’une toute petite minorité du clergé
    – les faits reprochés ne sont pas actuels mais anciens
    – la situation est aujourd’hui assainie dans l’Église grâce à Benoît VI
    – les cas les plus fréquents se rencontrent d’abord dans les familles, puis dans le milieu enseignant très gangrené, dans les colonies de vacances…
    Demandons un film identique sur les horreurs commises dans le milieu enseignant en précisant que nous chrétiens nous démarquons toutefois des producteurs du film en cause en n’appelant pas au meurtre des membres du corps enseignant, même pour rire.

  12. Anne Lys dit :

    Il est tout à fait vrai que le nombre de prêtres accusés de pédophilie est infime : dans les milieux de l’éducation, la proportion d’instituteurs, éducateurs, animateurs pédophiles est beaucoup plus importante. Et que ce soit en France ou ailleurs, les autorités compétentes ont mis autant ou plus d’ardeur à étouffer ces scandales que n’ont pu le faire certains évêques.

    Il n’empêche qu’à mes yeux, et je pense à ceux de tout Chrétien, ce genre de crime commis par n’importe qui est une abomination, et une abomination pire encore quand il est commis par un prêtre en qui les enfants devraient pouvoir avoir une absolue confiance. Et que ne pas prendre les mesures nécessaires pour qu’un prêtre coupable de ce crime n’ait plus jamais l’occasion de récidiver est, pour une autorité ecclésiastique, une faute extrêmement grave (même si certains coupables ont trouvé une ruse imparable en allant confesser leur faute au cours d’une confession sacramentelle, empêchant leur confesseur de faire état de ce qu’il a ainsi appris : la seule parade que peuvent trouver évêques et supérieurs ecclésiastiques contre cette ruse étant de refuser d’entendre en confession les prêtres dont ils sont les supérieurs… ce qui peut les empêcher d’être, pour des prêtres non coupables, de bien utiles directeurs de conscience).

    Il y a cependant un certain évêque français fort célèbre (pour d’autres motifs) et que je ne nommerai pas, qui, ayant vu arriver dans son diocèse un certain prêtre canadien (que je ne nommerai pas non plus) expédié par son évêque avec l’indication explicite qu’il était éloigné en raison d’actes pédophiles qu’il avait commis, a tout aussitôt envoyé ce prêtre dans une paroisse (sans avertir personne) et l’a laissé y être chargé de diriger le catéchisme et d’exercer d’autres activités avec des enfants…

    Il faut toutefois savoir que toutes les accusations de pédophilie, que ce soit contre des prêtres ou d’autres personnes, ne sont pas obligatoirement fondées. Sans d’ailleurs que les accusateurs soient forcément de mauvaise foi.

    Il y a en effet des gourous, des sectes et des “psys” (psychologues, psychiatres, psychanalystes, psychothérapeutes) qui se sont fait une spécialité de “réveiller” des souvenirs prétendument enfouis chez leurs patients.

    Or, ces souvenirs sont aussi souvent faux qu’authentiques. Je connais personnellement un cas d’un homme qu’une de ses filles, tombée sous la coupe d’une secte, accuse d’inceste pédophile sur elle-même et ses soeurs; heureusement, celles-ci, non seulement ont pu démentir avec véhémence, mais surtout montrer l’impossibilité matérielle où était leur père d’accomplir certains des actes dont il était accusé (car se trouvant, à l’époque que l’accusatrice avait indiquée, avec force détails fixant précisément la date des actes prétendus, à plusieurs milliers de kilomètres, entre autres…).

    On connaît la nocivité de ces prétendus souvenirs réveillés, quand on se souvient que dans une ville des Etats-Unis, plusieurs dizaines de personnes ont iété inculpées et emprisonnées pour actes pédophiles, incestes, actes sataniques, etc. avant que la fausseté des souvenirs évoqués par les prétendues victimes soit prouvée ; les prétendues victimes étaient pourtant réellement convaincues d’avoir souffert de ce qu’elles avaient rapporté…

  13. Viossat dit :

    La meilleure réponse est sans doute celle que ce prêtre a pu apporter :

    Cher Frère Journaliste:

    Je suis un simple prêtre catholique. Je me sens heureux et orgueilleux de ma vocation. Cela fait 20 ans que je vis en Angola comme missionnaire.

    Je lis dans de nombreux moyens de communication, surtout dans votre journal, l’amplification du thème des prêtres pédophiles, cela d’une manière morbide, recherchant en détail dans la vie de ces prêtres, les erreurs du passé.

    Il y en a un, dans une ville des Etats-Unis, dans les années 70, un autre, en Australie dans les années 80, et ainsi de suite, d’autres plus récents….. Certainement tous des cas condamnables!

    Il y a des présentations journalistiques pondérées et équilibrées, d’autres amplifiées, remplies de préjudices et même de haine. Je ressens moi-même une grande douleur pour le mal immense que des personnes qui devraient être des signes de l’Amour de Dieu, soient un poignard dans la vie d’êtres innocents. Il n’y a pas de paroles pour justifier de tels actes. Il n’y a pas de doutes que l’Église ne peut être, sinon du coté des faibles, des plus démunis. Pour cette raison, toutes les mesures que l’on peut prendre pour la prévention et la protection de la dignité des enfants seront toujours une priorité absolue.
    Mais c’est curieux le peu de nouvelles et le manque d’intérêt pour les milliers de prêtres qui sacrifient leur vie et la consacrent pour des millions d’enfants, pour les adolescents et pour les plus défavorisés aux quatre coins du monde.

    Je pense qu’à votre journal, cela ne l’intéresse pas :

    1) Que j’aie dû transporter beaucoup d’enfants faméliques par des chemins minés à cause de la guerre en l’année 2002 depuis Cangumbe à Lwena (Angola), car ni le gouvernement pouvait le faire ni les ONG n’y étaient autorisées;
    2) Que j’aie dû enterrer des douzaines d’enfants morts à cause des déplacements de la guerre;
    3) Que nous ayons sauvé la vie à des milliers de personnes au Mexique au moyen du seul centre de santé existant dans une zone de 90,000 km2 avec la distribution d’aliments et de semences;
    4) Que nous ayons pu y procurer l’éducation et des écoles dans ces dix dernières années à plus de 110,000 enfants;
    5) Cela demeure sans intérêt qu’avec d’autres prêtres, nous ayons eu à secourir près de 15,000 personnes dans les campements de la guérilla, après qu’ils aient rendu les armes, parce que les aliments du gouvernement et de la ONU n’arrivaient pas;
    6) Ce n’est pas une nouvelle intéressante qu’un prêtre de 75 ans, le Père Roberto, parcourt la ville de Luanda, soignant les enfants de la rue, les conduisant à une maison de refuge, pour qu’ils soient désintoxiqués de la gazoline qu’ils aspirent en gagnant leur vie comme lanceur de flammes;
    7) L’alphabétization de centaines de prisonniers n’est pas non plus une nouvelle;
    8) que d’autres prêtres, comme le Père Stéphane, organisent des maisons de passage pour que des jeunes maltraités, battus, et même violés y trouvent refuge;
    9) Non plus, que le Père Maiato avec ses 80 ans, visite les maisons des pauvres, une à une, réconfortant les malades et les désespérés;
    10) Ce n’est pas une nouvelle que plus de 6,000 parmi les 40,000 prêtres et religieux actuels aient quitté leur pays et leur famille pour servir leurs frères dans une léproserie, dans les hôpitaux, les camps de réfugiés, des orphelinats pour enfants accusés de sorcellerie ou orphelins de parents morts du sida, dans des écoles pour les plus pauvres, des centres de formation professionnelle, des centres d’accueil pour les séropositifs…… etc……
    11) Ou, surtout, dépensant leur vie dans des paroisses et des missions, motivant les gens pour mieux vivre et surtout pour aimer;
    12) Ce n’est pas une nouvelle que mon ami, le Père Marc-Aurèle, pour sauver des enfants pendant la guerre en Angola, les ait transportés de Kalulo à Dondo et qu’en revenant de sa mission, il ait été mitraillé en chemin; que le Frère François avec cinq Dames Catéchètes, soient morts dans un accident, en allant aider des régions rurales les plus reculées du pays;
    13) Que des douzaines de missionnaires en Angola soient morts par manque de moyens sanitaires, à cause d’une simple malaria;
    14) Que d’autres aient sauté dans les airs à cause d’une mine, en visitant leurs fidèles; en effet, dans le cimetière de Kalulo sont les tombes des premiers prêtres qui sont arrivés dans la région…… aucun ne dépassait les 40 ans………. ;
    15) Ce n’est pas une nouvelle, celle de suivre un Prêtre “normal” dans son travail journalier, dans ses difficultés et ses joies, dépensant sa vie sans bruit en faveur de la communauté qu’il sert.

    La vérité, c’est que nous ne cherchons pas à faire les nouvelles, sinon simplement apporter la ” Bonne Nouvelle “, cette Nouvelle, qui sans bruit, a commencé le matin de Pâques. Un arbre qui tombe fait plus de bruit que mille arbres qui poussent.

    On fait beaucoup plus de bruit pour un prêtre qui commet une faute, que pour des milliers qui donnent leur vie pour des milliers de pauvres et d’indigents.
    Je ne prétend pas faire l’apologie de l’Église et des prêtres.

    Un prêtre n’est ni un héros ni un neurotique. C’est simplement un homme normal qui, avec sa nature humaine, cherche à suivre Jésus et à Le servir dans ses frères.

    Il y a des misères, des pauvretés et des fragilités comme chez tous les êtres humains; mais également il y a de la beauté et de la grandeur comme en chaque créature……… Insister d’une manière obsession-née et persécutrice sur un thème douloureux, en perdant de vue l’ensemble de l’œuvre, crée véritablement des caricatures offensives du sacerdoce catholique, par lesquelles je me sens offensé.

    Je te demande seulement, ami journaliste, de rechercher la Vérité, le Bien et la Beauté. Cela fera grandir ta profession.

    Dans le Christ,
    P. Martin Lasarte, sdb

  14. Melmiesse dit :

    on se souvient en 2011, un homme politique affirma: “un ancien ministre se fit poisser à Marrakech lors d’une séance de jambes en l’air avec de petits garçons. Cela m’a été raconté par les plus hautes autorités de l’Etat, le ministre fautif fut reconduit en avion”. Le lendemain on apprit dans des gazettes que cette activité était courante dans les bosquets des oasis. Les milieux politiques et musulmans semblent favorables au tournage de ce genre de films

  15. Sonia dit :

    http://www.freerepublic.com/focus/f-religion/2490721/posts

    Tapez dans Google: Sam Miller et les catholiques

    Et lisez cet homme d’affaire juif de Cleveland qui se porte à la défense de l’église catholique.

    Pourquoi les journaux pratiquent-ils une vendetta contre l’une des plus grandes institutions dont nous disposions aujourd’hui aux Etats-Unis, à savoir l’Église catholique ?

    Savez-vous : l’Église catholique éduque 2,6 millions d’étudiants chaque jour pour un prix, à sa charge, de 10 milliards de dollars, épargnant de ce fait au contribuable américain un montant de 18 milliards de dollars. Les diplômés poursuivent des études supérieures à un taux de 92%.
    L’Église possède 230 « colleges » et universités comptant 700.000 inscrits.
    L’Église catholique a un réseau d’hôpitaux sans but lucratif de 637 hôpitaux qui assurent aujourd’hui les soins hospitaliers à 1 personne sur 5 –pas uniquement des Catholiques- aux Etats-Unis.
    Mais la presse est vindicative et essaye de dénigrer complètement l’Église catholique de ce pays de toutes les manières possibles. Elle impute la maladie de la pédophilie à l’Église catholique, ce qui est aussi irresponsable que d’imputer l’adultère à l’institution du mariage.
    Permettez-moi de vous donner quelques chiffres que les Catholiques devraient connaître et dont ils devraient se souvenir. Par exemple, 12% de 300 pasteurs protestants qui ont été interrogés reconnaissent avoir eu des relations sexuelles avec un(e) paroissien(ne) ; 38% admettent avoir eu d’autres contacts sexuels déplacés, selon une étude de l’Église méthodiste unie, 41,8% du clergé féminin déclare avoir subi des comportements sexuels non consentis ; 17% des femmes laïques ont fait l’objet de harcèlement sexuel.

    Pendant le même temps, 1,7% du clergé catholique a été reconnu coupable de pédophilie. 10% des pasteurs protestants ont été reconnus coupables de pédophilie. Ceci n’est donc pas un problème catholique.

    Une étude faite sur les prêtres américains a démontré que la plupart d’entre eux est heureuse dans la prêtrise et la trouve même meilleure que ce à quoi elle s’attendait, et, encore plus, qu’à choisir, ces prêtres choisiraient à nouveau d’être prêtres même confrontés à cette ignoble publicité que l’Église subit.

    L’Église catholique saigne de blessures qu’elle s’est infligées à elle-même. Les atroces souffrances que les Catholiques ressentent et dont ils souffrent ne sont pas nécessairement dues à une faute de l’Église. Ils ont été blessés par un petit nombre de prêtres manqués qui ont probablement aujourd’hui été expulsés.

    Avancez avec les épaules droites et la tête encore plus droite. Soyez fièrement membres de la plus grande organisation non gouvernementale des États-Unis. Ensuite, souvenez-vous de ce qu’a dit Jérémie : « reste sur la route et recherche et demande les voies anciennes, (cherche) où se trouve la bonne voie et emprunte-la, et tu y trouveras le repos pour ton âme ». Défends fièrement et révérencieusement ta foi, et apprends à connaître tout ce que ton Église fait pour les autres religions.
    SOIS FIER D’ETRE CATHOLIQUE.

  16. Sonia dit :

    Claudel confiait un jour : “il m’a fallu bien des années avant que l’Évangile pénètre tous les cantons de mon être…”
    http://www.questionsenpartage.com/les-grands-bouleversements-apport%C3%A9s-par-le-christianisme

    De la raison philosophique à la confiance dans la foi

    L’esprit est Tous les hommes sont égaux en dignité plus important que la lettre
    Tous les hommes sont égaux en dignité
    Les talents au service d’autrui
    La liberté au fondement de la morale
    Chacun dispose du libre arbitre, de la liberté d’entreprendre, de choisir, de décider.
    Cette idée Quelle vie après la mort ?
    Fondamentale de la morale chrétienne bouleverse la mentalité gréco-romaine.
    Ce qui signifie que la révélation chrétienne offre la particularité unique d’associer étroitement trois thèmes fondamentaux de la vie bienheureuse : celui de l’immortalité personnelle de l’âme —les Grecs n’y avaient pas pensé—, celui d’une résurrection des corps, individuellement, celui enfin d’un salut par l’amour offert, auquel nous sommes invités à répondre. “Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux”.
    La personnalisation du logos, l’incarnation de Dieu a bouleversé l’histoire.

  17. Sonia dit :

    Le RP Raniero Cantalamessa, prédicateur de la Maison pontificale, a prêché selon l’usage lors de la célébration de la Passion présidée par le souverain pontife. Profitant de l’inhabituelle coïncidence de date entre la Pâque juive et notre fête de Pâques, il a cité la lettre d’un ami juif déclarant: « Je suis avec dégoût les attaques violentes et concentriques contre l’Église, le Pape et tous les fidèles provenant du monde entier. L’utilisation du stéréotype, le passage de la responsabilité et faute personnelle à celle collective me rappellent les aspects les plus honteux de l’antisémitisme. C’est pourquoi, je désire vous exprimer à vous personnellement, au Pape et à toute l’Église, ma solidarité de juif du dialogue et de tous ceux qui dans le monde juif (et ils sont nombreux) partagent ces sentiments de fraternité. Notre Pâque et la vôtre ont des éléments différents indéniables mais elles vivent toutes deux dans l’espérance messianique qui nous réunira sûrement dans l’amour du Père commun. Je vous souhaite donc, à vous, et à tous les catholiques, une Bonne Pâque. »

    Le croirez-vous? La citation de cette lettre a déclenché une nouvelle polémique: c’est tout juste si on n’accuse pas le RP Cantalamessa d’avoir, en lisant cette lettre, fait une conférence révisionniste!

    Source: Zenit

    1. Anne Lys dit :

      Il y a hélas, un certain lobby juif (ultraminoritaire chez les Juifs, d’ailleurs) qui voudrait faire croire que ne pas adhérer à toutes les opinions qui peuvent être exprimées par un Juif serait de l’antisémitisme (j’ai entendu personnellement, il y a déjà une vingtaine d’années, un représentant du CRIF dire à la radio “contredire un Juif, c’est déjà de l’antisémitisme) tant la mémoire de la Shoah et des crimes perpétrés contre les Juifs ferait des survivants des êtres sacro-saints.

      Ce lobby, tout comme le lobby LGBT et tous les lobbies contre les prétendues “phobies” qui ne seraient pas de la crainte (comme le voudrait l’étymologie) ni même de l’hostilité ou du mépris, mais une insuffisante soumission aux voeux et aux désirs de leurs membres, ne se rend pas compte (ou, pire, il s’en rend parfaitement compte) que cette attitude entraîne une augmentation des véritables pensées et actes hostiles…

      C’est ainsi que, depuis que le lobby LGBT s’acharne, contre toute évidence, à accuser “d’homophobie” les participants (et sympathisants) de la Manif’pour tous, sous le prétexte (avalisé par le gouvernement) que manifester une préférence pour la famille traditionnelle composée du père, de la mère et de leurs enfants constituerait un délit “d’homophobie”, les véritables actes (ou plus souvent propos) d’homophobie se sont multipliés, venant, le plus souvent, de voyous véritablement homophobes mais qui n’auraient pas osé agir auparavant, mais aussi de gens qui ne se savaient pas “homophobes” et que l’exaspération d’en être accusés injustement conduit à détester ceux qui leur valent ces accusations…

  18. gaudet dit :

    @ Viossat
    Cher Viossat! nous ne pouvons que vous remercier sincèrement de nous avoir présenter le témoignage au combien émouvant et pour tout dire bouleversant du père Martin Lasarte, qui démontre à lui seul, que l’immense majorité des prêtres, et en particulier ceux exerçant leur ministère dans des conditions très éprouvantes, sont de braves hommes, d’une purement de cœur fondamentalement admirable.

    Je vénère d’autant plus le témoignage éblouissant du père Lasarte, qu’il met en lumière les plus insignes et douloureux sacrifices qu’ont du subir les membres de la catholicité en cette terre d’Afrique tellement dangereuse, marquée par la plus épouvantable des violences , ou tant de prêtres sont diversement morts dans des conditions inimaginables: assassinés par la bêtise humaine ….. mort dans des accidents tragiques……….. pulvérisés par des mines anti personnelles ! …….. ou plus simplement privés horriblement de soins au moment ou ils étaient victimes des terribles maladies tropicales.

    Nous sommes confrontés à l’évidence selon laquelle, à chaque fois qu’un indigne journaliste, intellectuel ou autre politicard pourri et gauchiste , jette l’infamie sur l’Eglise catholique en invoquant le scandale fort limité de la pédophilie, il insulte de manière intolérable la mémoire sacrée des innombrables prêtres catholiques, qui ont offert leur vie douloureusement , en un sacrifice ultime par amour des hommes et de notre Seigneur

    Encore une fois, au nom de l’ensembles des auditeurs de ce blogue je vous remercie chaleureusement !

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services