Père Boulad : « C’est quoi évangéliser aujourd’hui ? »


Voici une vidéo qui a été mise en ligne le 20 octobre et que me signale un lecteur (merci F. S.). C’est une homélie prononcée par le Père jésuite égyptien Henri Boulad, donnée en l’église des Jésuites d’Alexandrie, dimanche 19 octobre, 29ème dimanche du temps ordinaire. Le Père Boulad y médite sur le thème « C’est quoi évangéliser aujourd’hui ? ». Dans un français élégant et fluide, le Père Boulad y aborde bien des questions auxquelles sont sensibilisés les lecteurs de ce blogue. 17 minutes d’intelligence…

4commentaires
  1. Hanna

    24 octobre 2014 à 16 h 32 min

    Merci, merci, Cher Père Boulad. Toute votre homélie transpire la Vérité et l’Amour pour notre Seigneur Jésus-Christ.
    Nous savons bien qu’Il a vaincu le monde et la mort, et donc que notre pauvre monde en pleine apostasie est déjà vaincu, mais que de peines, de larmes, de tragédies vivons-nous, car je vis en plein cœur le martyre de nos frères en Irak, en Syrie, en Afrique…
    O Jésus Roi D’Amour venez en aide à notre peu de foi.

    Répondre
  2. Mac

    25 octobre 2014 à 14 h 11 min

    Vatican II ne nous a pas bien servi en nous disant que tout homme qui vit l’évangile même, peut-être, sans connaître l’évangile, est sauvé. L’affirmation en elle-même serait véridique, mais qui, qui vit l’évangile de la manière que Dieu exige?
    L’apôtre Paul nous dit, par l’Esprit Saint, que personne ne vit selon ce que demande notre Dieu et que tous, par conséquent, sont privé de la gloire/la vie de Dieu en eux (Romains 3:23). Sauvé, ça?
    Même moi, chrétien que je suis depuis 45 ans, ne vis pas en moi-même de manière à plaire à Dieu. Pas capable. Il faut une nouvelle naissance qui ne vient que par une confession de foi, sciemment articulée, en Christ Jésus et son oeuvre accompli au Calvaire. Cette confession me rend acceptable devant mon Père et la présence de l’Esprit dans ma vie me rend capable d’obéir à ce que Dieu désire.
    Je respecte beaucoup le Père Boulad et nous sommes d’accord sur plusieurs points. Mais dans celui-ci, je crois qu’il n’a pas raison.

    Répondre
  3. Gilberte

    25 octobre 2014 à 21 h 58 min

    j’ai retenu de son homélie que l’évangile nous a appris le caractère sacré de l’être humain, le respect de soi et des autres, il abolit le meurtre et l’esclavage en tout genre; l’homme est incapable par lui-même d’acquérir ces notions, il lui faut devenir disciple du Christ; comment? je pense d’abord en regardant évoluer les sociétés qui ont renié le Christ un peu de bon sens ne peut pas nuire

    Répondre
  4. Ballant

    8 juillet 2015 à 8 h 51 min

    Retrouvez ce message sur le blog
    « Yalla ! On y va, avec les immigrés vers la paix et Jésus pour berger. » http://aveclesimmigres.wordpress.com et continuons de prier, prier, prier…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3519 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter